En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer une expérience plus riche. En savoir plus.

Accepter
loader logo
Marque Bretagne
gravure home

contactez
le chantier

Demande de devis

Fabrication de gréement bois

Malabar IV

La Goélette Aurique Caroline John Gale Alden 1923

Fabrication du gréement complet de la goélette aurique Caroline (17,5m), réplique de Malabar IV. Le plus emblématique des plans de John Gale Alden.

Ce projet très complet nous a été confié pour le dessin des espars, l’étude des ancrages jusqu’à la pose. Nous avons réalisé deux mâts de 18 et 14 mètres, trois bômes (dont trinquette), deux cornes, le beauprès, barres de flèche, deux surbaux d’étambrai, une vingtaine d’anneaux de mât en frêne gaîné en cuir cousu, ainsi que de nombreuses couches de vernis.

Fabrication de gréement bois

Les espars ont été réalisés en pin d’orégon, assemblés en bec d’oiseau, puis collés par un époxy spécialement flexible.

Les accastillages du gréement ont été fabriqués par un chaudronnier de marine partenaire sur les plans de notre conception.

Ensuite, le tout a été livré par camion à Frontignan (à coté de Sète) où nous avons effectué les dernières retouches et poses de ferrures à bord. Pour ensuite assister la pose du gréement par un professionnel local.

Nous ne cherchons nullement l'ultime excellence - ce vain soleil pour les ailes d'Icare - Notre travail se veut simple, robuste et honnête.

Restauration complète bateau bois

El riconcillo

Restauration complète de « El riconcillo » un Ketch de 11,50m signé Eugène Cornu et construit chez Pichavant en 1961.

Restauration complète bateau bois

Rénovation Intégrale de NEW LIFE 1955 - classe 5,5JI

Environ 50 membrures remplacés en totalité de la quille au pont. Cela devrait donner à Newlife une meilleur raideur et étanchéité. L'ensemble des varangues arrière a été démonté, réparé et boulonné à la voûte. Après quelques dizaines de flipots et une série de 800 fixations cuivre, la coque est prêtre à finir. Il ne manquera plus que ses 15 couches très mérités de vernis. Ah, il ne faut pas oublier de construire son gréement neuf!

Toutes nos références